Le Camerounais Seidou Mbombo Njoya, chef de la délégation de la CAF pour une visite d’inspection en Algérie

Le Camerounais Seidou Mbombo Njoya, chef de la délégation de la CAF pour une visite d’inspection en Algérie

26 Avr 2022 | FOOTBALL | 0 commentaires

[CamerExcellence] – Derrière ses lunettes fixées sur le visage, le regard d’un inspecteur. Après avoir quitté Fécafoot, en décembre 2021, c’est du côté de la CAF que Seidou Mbombo Njoya, 61 ans, continue sa carrière dans la gestion du football. Cette fois, sous la casquette de quatrième vice-président de l’instance faîtière de football africain. Le président de la CAF, le Dr Patrice Motsepe, a continué à lui faire confiance malgré sa non réélection à la tête de la Fecafoot.

Le Camerounais Seidou Mbombo Njoya, chef de la délégation de la CAF pour une visite d’inspection en Algérie
Seidou Mbombo Njoya en visite d’inspection en Algérie.

Après l’expérience Fecafoot, c’est en Algérie que Seidou Mbombo Njoya fait ses premiers pas en qualité de chef de la délégation de la CAF pour une visite d’inspection des sites dédiés au Championnat d’Afrique des Nations. C’était le 15 mars 2022. Objectif de cette visite : inspecter les chantiers et infrastructures dédiés à l’organisation du CHAN 2023 devant s’y dérouler du 08 au 31 janvier 2023.

Seidou Mbombo Njoya en visite d’inspection en Algérie.

Un an plus tôt, le 13 mars 2021, Seidou Mbombo Njoya avait été nommé par le Dr Patrice Motsepe aux fonctions de quatrième vice-président de la Caf. La veille il avait été élu au Comité exécutif de la Caf comme représentant de l’Uniffac (Union des fédérations de football d’Afrique centrale) après avoir battu le Tchadien Djibrine Adoum par 45 voix contre 7. Son mandat à la CAF a une durée de cinq ans, apprend-on.

Seidou Mbombo Njoya laisse donc derrière lui le souvenir de sa défaite face à Samuel Eto’o : 43 voix contre 31 sur 74, le 11 décembre 2021.

Comme un poisson dans l’eau

Seidou Mbombo Njoya fait son retour dans une structure qu’il maitrise à merveille. Son parcours au sein de la CAF semble à la hauteur de la tâche qui lui incombe. L’homme compte environs trente années au service du football africain.  Après avoir occupé des postes comme responsable du département Football professionnel.

Créé en 2016, l’organe de la Fifa est chargé de développer des projets visant à professionnaliser le football dans le monde entier, y compris des programmes d’octroi de licences aux clubs et des programmes sur mesure pour la professionnalisation des clubs et ligues. Il a aussi été membre de la Commission des Compétions de la CAF (pendant plus de deux décennies) sous le magistère du Camerounais, Issa Hayatou, ancien président de la CAF (1988-2017).  

Le désormais Vice-président de la CAF a également été directeur du Bureau de la Fédération internationale de Football Association (Fifa) à Yaoundé. Yaoundé, plus précisément à Tsinga où il a également été vice-président de la Fécafoot sous l’ère Iya Mohammed en 2013.

Au service du foot camerounais

Bien avant cette promotion à la vice-présidence de la Fécafoot, Seidou Mbombo Njoya a été président de l’équipe du Fédéral Sporting FC du Noun à Foumban entre 2002 et 2005, puis responsable de la Commission internationale de la Fécafoot, deuxième vice-président du conseil d’administration de l’instance en 2011. Avant d’être porté à la tête de l’instance du football camerounais, le 12 décembre 2018 jusqu’en décembre 2021, après un an et demi de normalisation.

Le football et les pelouses luxuriantes n’ont pas été les seuls domaines d’activités de Seidou Mbombo Njoya. Il a été directeur de la Loterie nationale du Cameroun, Lonacam, dans les années 90. La structure présentera régulièrement ses activités à la CRTV. Ce qui suscitera un intérêt parmi des fans du foot. Ce sera le début du pari sportif au Cameroun. Après la faillite de Lonacam, Seidou Mbombo Njoya va initier le « Cameroon foot pools ».

Sportif dans l’âme

Le football n’est pas son unique sport de passion. Seidou Mbombo Njoya a également une longue histoire d’amour avec bien de sports, en particulier le golf. « Dans le sport, on donne beaucoup plus qu’on ne reçoit. C’est du bénévolat. S’il n’y a pas de bonne volonté, on n’avancera jamais », avait-t-il confié à camlions.com en 2005. Date à laquelle il devient président du Golf club de Yaoundé, qui est le précurseur de la fédération camerounaise de Golf, créée un an après. Il en restera à la tête jusqu’en 2010.

Pour certains, il tient cet amour pour le sport de feu son père Ibrahim Mbombo Njoya, décédé en octobre 2021. Comme son fils, il fut président de la Fécafoot dans les années 60. Dans la haute administration, Ibrahim Mbombo Njoya fut ministre adjoint de l’Education de la Jeunesse et de la Culture en 1965, puis ministre de la Jeunesse et des Sports en 1982 et en 1990, une seconde fois.

Après la Fecafoot donc, Seidou Mbombo Njoya continue sa carrière dans la gestion du foot avec la CAF. Ses compétences dans l’élaboration des programmes de développement de football, la conception et l’implémentation des plans de suivi évaluation pour les programmes et projets et ses capacités d’analyse, d’animation, de coaching et d’accompagnement seront sans doute nécessaires à la CAF pour un meilleur rayonnement du football africain.

Par Jean Materne Zambo, CamerExcellence

QUELQUES EXPERIENCES PROFESSIONNELLES DE SEIDOU MBOMBO NJOYA

  • 4ème Vice-Président et Membre du Comité Exécutif de la CAF (depuis mars 2021)
  • Président de la Fédération Camerounaise de Football (12 Décembre 2018 à à décembre 2021)
  • Development Officer du Bureau Régional FIFA – Afrique Centrale (Août 2014 – Décembre 2016) ;
  • Membre du Comité Exécutif et Président de la Commission des Compétitions Internationales à la FECAFOOT (1999 -2014) ;
  • 2ème Vice-Président de la « Ligue de Football Professionnel du Cameroun» (2011 – 2013) ;
  • 1er Vice-Président de la FECAFOOT (Juin 2013);
  • Président – Promoteur « FEDERAL SPORTING CLUB DU NOUN » montée en 1ère Division de football après 17 ans (2002 – 2005) ;
  • Membre du Conseil d’Administration du Comité National Olympique du Cameroun (2006 – 2010) ;
  • Membre du Conseil d’Administration de l’Académie Nationale de Football (Déc. 2018 à nos jours)
  • Président du Golf Club de Yaoundé (2005 – 2006) ;
  • Président – Fondateur & Président d’Honneur de la Fédération Camerounaise de Golf (2006 – 2010) ;
  • Dirigeant ROYAL FOOTBALL SCHOOL du Noun (2012 à ce jour)
  • Membre de la Commission de Discipline de la Confédération Africaine de Football « CAF » (2009 – 2014)
  • Membre de la Commission d’Organisation des Championnats Juniors « U20 » de la CAF (2009 – 2013) ;
  • Responsable du Protocole Présidentiel de la CAF (2007- 2014) ;
  • Commissaire de matches Confédération Africaine de Football CAF (2008 – 2014) ;
  • Commissaire de matches de la Fédération Internationale de Football Association « FIFA »(2008 – 2014) ;
Naviguez sur le site web CamerExcellence par Tags : Seidou Mbombo Njoya

Ils font la fierté du Cameroun

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code