Avec son intronisation au Hall of Fame 2021 de l’Inter, Samuel Eto’o désormais une légende du club milanais

Avec son intronisation au Hall of Fame 2021 de l'Inter, Samuel Eto'o désormais une légende du club milanais

11 Mar 2022 | FOOTBALL | 0 commentaires

Samuel Eto’o a été intronisé au Hall of Fame de l’Inter. L’attaquant camerounais, né à Nkon le 10 mars 1981, est le quatrième attaquant à rejoindre l’illustre club. Il entre aux côtés de Gianluca Pagliuca, Marco Materazzi et Wesley Sneijder dans la quatrième édition du Hof. 

Avec son intronisation au Hall of Fame 2021 de l'Inter, Samuel Eto'o désormais une légende du club milanais

Eto’o est la dernière superstar des buteurs à entrer dans l’histoire de l’Inter, suivant les traces de Ronaldo, Giuseppe Meazza et Diego Milito. Le Camerounais a joué un rôle crucial dans l’incroyable série de succès du club entre 2009 et 2011.

Le passage de l’édition 2020 à celle de 2021 rappelle particulièrement la façon dont Milito et Eto’o ont échangé des passes en route vers la gloire du Triplé en 2010. La magie de cette glorieuse équipe est bien vivante et active plus d’une décennie plus tard, comme le montre par les fans choisissant un troisième joueur de cette époque pour être intronisé au HOF de l’Inter.

Après avoir rejoint le club à l’été 2009, Eto’o s’est annoncé avec un but en Supercoupe d’Italie contre la Lazio en Chine qui s’est finalement révélé sans valeur. C’était le premier de ses 53 buts en 102 apparitions, au cours desquelles l’équipe a accumulé un nombre impressionnant de six trophées.

Avec son intronisation au Hall of Fame 2021 de l'Inter, Samuel Eto'o désormais une légende du club milanais

En 2009-2010, Eto’o a lancé la campagne aux côtés de Milito, propulsant l’Inter vers la gloire en Serie A, mais c’est en Ligue des champions qu’il a fait la plus grande marque. L’attaquant a frappé contre le Rubin Kazan pour propulser les Nerazzurri dans les huitièmes de finale où ils ont affronté une solide équipe de Chelsea. Eto’o a marqué le seul but du match lors du match retour à Stamford Bridge alors que l’Inter progressait. Jose Mourinho a déplacé le Camerounais vers l’aile gauche, où il a trouvé plus d’espace et a donné à l’équipe un meilleur équilibre. On se souviendra toujours de sa performances contre les anciens coéquipiers de Barcelone au Camp Nou, ainsi que de la glorieuse finale contre le Bayern Munich à Madrid dans laquelle Milito a marqué les buts cruciaux, mais pas sans qu’Eto’o ne cause des ravages tout au long.

Eto’o a remporté le Scudetto, la Coppa Italia et la Ligue des champions avec le club avant de marquer un doublé lors d’un succès en Super Coupe d’Italie. Ce n’était pas la fin, cependant, puisque l’Inter a atteint le sommet du monde grâce à son but entre ceux de Goran Pandev et Jonathan Biabiany contre Mazembe. Sa danse joyeuse avec quelques sacs en plastique a atteint tous les coins du globe Nerazzurri. Il était encore temps pour un autre succès en Coppa Italia en 2011 avant son départ.

Le lien de Samuel avec les Nerazzurri est incroyablement fort et la marque qu’il a laissée sur le club ne sera jamais oubliée. Sa classe, sa puissance, sa force et son charisme ont assuré au numéro 9 une place spéciale dans le cœur de chaque fan de l’Inter, ainsi qu’une place méritée au Hall of Fame de l’Inter.

Par L’Inter de Milan. Traduction d’ Alex_j .

Lire aussi

Naviguez sur le site web CamerExcellence par Tags :

Ils font la fierté du Cameroun

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.