Inédit en NBA :  le Camerounais Joel Embiid inscrit 50 points, 12 rebonds et trois contres en 27mn !

De l’inédit à la NBA :  le Camerounais Joel Embiid inscrit 50 points, 12 rebonds et trois contres en 27mn !

27 Jan 2022 | BASKETBALL | 0 commentaires

[CamerExcellence] – Joel Embid, 28 ans, entre un peu plus dans l’histoire de la NBA. Le pivot de Philadelphie a inscrit 50 points, enregistré 12 rebonds et trois contres. Le tout, seulement en 27 minutes. Pour le moment, c’est l’unique joueur de la NBA à réaliser une telle performance. Une performance livrée face à Orlando Magic, dans la nuit de mercredi 19 janvier 2022.  Score final :123-110 en faveur des Sixers (surnom des joueurs de Philadelphia). Et ça, les sites sportifs ne pouvaient pas dissimuler leur désir de célébrer le natif du Cameroun. Comme en témoigne ouest-France.fr. « Le Camerounais de Philadelphie a battu Orlando à lui tout seul… » Ou encore thedailydunk.com, qui lui prête de solides appétits de prédateur. « Joel Embiid tue tout ce qui se trouve sur son chemin… ».

Ce mardi 25 janvier 2022 à nouveau en Pennsylvanie face aux Pelicans, le Camerounais a réédité son exploit.  Et toujours avec style et manière.

Il enregistre donc ce mardi, 42 points, 14 rebonds, 4 assists et 4 blocks à 50% au tir pour la réception des Pelicans. Il faut aussi citer son 18/20 aux lancers-francs, même si les fautes ont été provoquées.

Depuis quatre matchs, le Camerounais place un coup d’accélérateur et se détache de la « trop basique » barre des 30 points par match : 50 face à Orlando Magic, 40 face aux Clippers, 38 face à San Antonio et 42 face aux Pélicans.

Ce qui fait dire aux médias spécialisés que Joel Embiid s’achemine progressivement vers le titre de MVP de la NBA.

D’autres médias spécialisés précisent que Joël Embiid vient ainsi de réaliser un 8e match d’affilée à +30PTS et égale ainsi le record de franchise détenu par Allen Iverson et Wilt Chamberlain.

A la NBA, le prix du joueur le plus précieux (MVP) est un honneur généralement décerné à un basketteur le considérant comme le joueur le plus performant de la saison régulière de la NBA et évidement de son équipe.

La liste des MVP de la la NBA

Le site spécialisé de Basket-ball rapporte même que Jojo (comme on surnomme Embiid) n’est pas loin du titre de MVP (meilleur joueur) du mois. Son adresse fait qu’il se sent à l’aise en attaque.  Et sa puissance lui confère une efficacité en défense.

Pour ce mois de janvier 2022, il tourne à 30.5 points de moyen. Seul le double MVP des saisons régulières 2018 -2019 et 2019-2020, Giannis Antetokounmpo, fait mieux dans la ligue avec ses 31 et poussières. En réalité une telle ascension ne devrait guère surprendre les férus du basket-ball et plus précisément de la NBA.

 Embiid, meilleur à son poste

De l’inédit à la NBA :  le Camerounais Joel Embiid inscrit 50 points, 12 rebonds et trois contres en 27mn !

Ses distinctions parlent d’elles-mêmes. Le pivot a tout ou presque pour dominer la ligue. Avec une toise de 2, 13 mètres, et une masse de 127 kg, Joel Embiid aligne des récompenses à son poste de Pivot (poste 5, situé près du panier et réservé aux personnes de grande taille).

En NBA, il est sélectionné quatre fois All star Game consécutivement en 2018, 2019, 2020, 2021. L’All star Game ou Match des étoiles est un match annuel de la NBA qui met aux prises les meilleurs joueurs des deux conférences (Ouest et Est).

 Joel Embiid ne fait donc pas partie de la constellation des talentueux par hasard. Puisqu’il est aussi trois fois All-NBA Second Team (parmi les meilleurs joueurs de la saison régulière) entre 2018 et 2021. Cette fois, la sélection est effectuée par des journalistes américains et canadiens.

A cela, l’on peut ajouter son titre de NBA All-Rookie First Team (distinction remise aux meilleurs rookies ou débutants de la saison régulière) en 2017.

L’on n’omet pas son titre de NBA All-Defensive Second team (meilleurs défenseurs de la saison régulière) 2017-2018. Il est utile de rappeler que la saison régulière ici débute fin octobre et s’achève début avril, pour un total de 82matches.  A l’Université, il est élu deux fois All-big 12 Defensive Player of the year; All-big 12 Second Team; Big 12 All-Newcomer Team, en 2014.

Le processus d’éclosion d’un talent

« The process ». C’est ainsi qu’il se fait aussi appeler. Joel Embiid a connu des bas, de très bas même, avant d’atteindre l’excellence. Sénior d’une fratrie de trois, le petit Jojo aurait pu, selon ses parents, devenir médecin. Comme à l’accoutumée, chez certaines stars, on commence généralement par un autre sport. Et dans le cas de Jojo, c’était le volleyball.  C’est donc à l’âge de 15 ans que la passion du basket-ball prend corps en lui et se manifeste par un talent comparable à une icône de la balle orange. Son entourage le surnomme Hakeem Olajuwon, médaillé d’or nigérian aux J.O d’été de 1996.

Il est repéré lors d’un camp de basket-ball du Camerounais Luc Mbah Mouté. C’est ainsi qu’il rallie les USA dans la foulée. Il va intégrer la Monteverde Academy. Dès cet instant, la machine va se mettre en marche. Il va intégrer plusieurs équipes, en passant par la Christian Academy school. Jusqu’au jour où il obtient son diplôme d’études secondaires. Les portes de l’université lui sont ouvertes.

Dans bien des cas, les meilleurs jeunes basketteurs de l’université sont « draftés ». Cela, pour rejoindre la NBA. Il se blesse une fois. Mais cela n’empêche pas les Sixers de Philadelphie de céder au charme du jeune Camerounais. Montant du contrat : 148 millions de dollars. La nouvelle pépite est, selon le site themoney.com, le meilleur joueur camerounais. Nous sommes en 2014.

Date à laquelle il perd son plus jeune frère, Arthur Embiid, âgé de 13 ans, des suites d’un accident de circulation. Les débuts de Jojo seront marqués par une nouvelle blessure. Il gardera le lit pendant deux ans. Mais, « The process » retrouvera les terrains en 2016. Ce sera le début d’une ascension. En 2017 il signe un contrat avec les Sixers. Montant : 148 millions de dollars.

Par Jean Materne Zambo, CamerExcellence

Naviguez sur le site web CamerExcellence par Tags : Joel Embiid

Ils font la fierté du Cameroun

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code