Le diplôme d’honneur du Prix international de poésie Léopold Sédar Senghor décerné à la doctorante camerounaise de 22 ans, Sara Timb

Le Prix international de poésie Léopold Sédar Senghor décerné à la doctorante camerounaise de 22 ans, Sarah Timb

26 Avr 2022 | LITTERATURE | 0 commentaires

[CamerExcellence] – Le Cameroun, à nouveau sur le piédestal de l’excellence en littérature. Cette fois, c’est grâce à Augustine Laurence Sara Timb, étudiante en thèse de doctorat PHD à l’Université de Yaoundé I. Elle a reçu, en Italie, le diplôme d’honneur du Prix international de poésie Léopold Sédar Senghor (septième édition), pour son poème « Lettre aux séparatistes ». C’était le 09 avril 2022.

Le Prix international de poésie Léopold Sédar Senghor décerné à la doctorante camerounaise de 22 ans, Sarah Timb

Le Prix international de poésie Léopold Sédar Senghor vise à promouvoir la culture de la paix, de la solidarité et de l’amour entre les peuples par la poésie. Une mission analogue à celle que lui confie le ministre de la Jeunesse du Cameroun, Mounouna Foutsou: « Nous l’avons engagée à être une ambassadrice du réarmement moral et civique auprès de ses pairs jeunes afin de les faire rêver tout en croyant à leur potentiel et à leur pays », a indiqué le ministre à la lauréate venue lui présenter son Prix, le 20 avril 2022.

Sara Timb, malgré son sourire candide et plein de vie, affiche plutôt une maturité d’esprit. Pourtant, elle n’a que 22 ans.
« J’ambitionne d’être une femme qui rassemble, dirige, inspire, anime ; motive et incarnes-en plus d’un espoir, un symbole féminin à multiples facettes…. La poésie s’est imposée à moi sans que je n’aie fait de choix et je pense que c’est sans doute le résultat de l’admiration que j’avais pour certains poètes », a-t-elle confié.

Un fer de lance bien fourbi

Augustine Laurence Sara Timb figure parmi d’autres modèles de la Jeunesse camerounaise. Son itinéraire le prouve à suffire. Titulaire d’un Bac D, d’une licence en Biologie moléculaire et cellulaire et d’un master 2 en biotechnologies végétales, elle a glané au fils des ans, plusieurs reconnaissances.

Notamment, le Diplôme d’excellence délivré par l’Amical des anciens élèves de l’Institut Saint-Louis en 2015. En 2019, elle obtient le Diplôme de meilleur étudiante décerné par le recteur de l’Université de Douala, le Pr. Magloire Ondoa.

Elle est également lauréate du premier prix de robotique (distinction collective) au Salon de l’Innovation technologique des filles africaines connectées. On la retrouve aussi dans le classement des meilleurs étudiants du Cameroun pour le compte de l’année académique 2020/2021.

Le 03 décembre 2021, le Think Thank THE Okwelians lui a décerné un certificat de reconnaissance pour l’excellence de son parcours et son engagement social.

La petite Sara Timb a grandi à Douala et précisément à PK 11 Mbengue-City. Elle y fera ses premières classes. Son génie précoce fera en sorte qu’elle ne connaisse pas le chahut des classes de CM1 et de cinquième.

Par Jean Materne Zambo

Naviguez sur le site web CamerExcellence par Tags : Augustine Laurence Sarah Timb | Léopold Sédar Senghor | Sarah Timb

Ils font la fierté du Cameroun

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code